jeudi 9 avril 2015

A la recherche de la lumière

Essais d'éclairage sur la gare de Lozanne. Les photos ont été prises en mode manuel, Balance des blancs sur 3700 K, Ouverture 5.6 et pose de 1/20ème. Mêmes conditions pour chaque photo.

Bande de LED en blanc chaud

Bande de LED multimode - multicolore, en mode blanc chaud (!)

Combinaison des deux
Bonne lumière d'ambiance à laquelle il faudra encore rajouter un éclairage ponctuel.

mardi 7 avril 2015

Phase 2.5 en service

Après la construction du module de bifurcation, j'ai pu m'atteler à la construction de la gare cachée. Elle est maintenant en service. Plus qu'un gare cachée, il s'agit de voies de garage situées derrière la gare de Lozanne. Ultérieurement, je prévois de mettre un arrière-plan à la gare de Lozanne afin de réellement cacher la gare cachée...



Comme on le voit au Switchpilot, les aiguillages de la gare cachée sont commandés numériquement.


mercredi 18 février 2015

Trains dans la courbe de Murgenthal


  • Rame BLS VU III "Kambly" avec Re 465 (Minitrix)
  • Re 4/4 I + transport de voitures neuves (Hobbytrain)
  • Ae 4/4 (Hobbytrain) + VU I (Lima et transformation personnelle)
  • Re 10 (Re 4/4 I Fleischmann + Re 6/6 Kato, wagons Roco et Minitrix)


mercredi 14 janvier 2015

Bifurcation

Mon nouveau module de bifurcation qui permettra d'accéder à la gare de Locarno et qui m'a permis de décaler toute la maquette de 15cm en direction du mur (gauche sur le plan) afin de glisser ultérieurement une gare cachée derrière la gare de Lozanne est techniquement prêt et installé. Les aiguillages sont commandés par des servos et un SwitchPilot Servo. Mes 3 premiers aiguillages digitalisés!


dimanche 2 novembre 2014

Test de freinage en DCC

Au début de l'aventure du Gothard, j'avais testé différentes méthodes de freinage en DCC. En l'occurrence un module de freinage de Bogobit qui fonctionnait sur le principe d'un courant continu en sens inverse et le système de freinage ABC. Le Bogobit fonctionne avec la plupart des décodeurs, pour autant que le CV29 soit programmé correctement. Toutefois, les trix n'y réagissent pas. L'ABC (création d'un signal asymétrique à l'aide de diodes) ne fonctionne que sur les décodeurs qui le reconnaissent, mais il a l'avantage d'être très simple.

J'ai maintenant testé un nouveau système, à savoir un générateur de signal d'arrêt. En l'occurrence c'est le LG100 de Lenz que j'ai utilisé, mais d'autres modèles sont aussi possibles. Le grand désavantage du système est qu'il faut isoler une portion de voie plus longue que la plus long train additionné de la distance de freinage et qu'un système de détection (optique) doit faire basculer sur générateur de freinage comme indiqué ci-dessous (extrait du mode d'emploi):

A noter que la partie "Operating section" doit être plus longue que le plus long train car le signal de freinage ne doit JAMAIS entrer en contact avec le signal venant de la centrale. Pour les tests, j'utilise simplement un interrupteur bipolaire à deux positions pour basculer de la centrale au générateur de freinage (équivalent au relais 1 dans le schéma).



Le système fonctionne avec tous les décodeurs en DCC. Les défaits principaux sont le montage relativement compliqué et la perte de la conduite de la loco sur la zone de freinage.

samedi 1 novembre 2014

Une hongroise au Gothard

Ma Taurus MAV de chez Hobbytrain a enfin (après 8 ans) reçu des voitures correspondantes sous la forme d'une édition spéciale de Fleischmann pour DM-Toys. Une rame hongroise (avec quelques voitures autrichiennes) circule ainsi au Gothard ces jours, sur mon arrangement modulaire.


jeudi 16 octobre 2014

Prochaine évolution

La phase 2 de mon assemblage modulaire est en service, comme les photos et vidéo le montrent. Le plan quelque peu modifié de la phase 2 est le suivant:

Les éléments en rouge (B1 ext et Locarno) ne sont pas construit et constituent l'idée initiale de l'étape suivante. Contrairement au plan publié précédemment, le mini-module M2 n'est pas placé entre I2 et B2, mais entre A1 et B1. De plus je montre sur mon plan la contrainte principale de la place, à savoir les 3 murs contre lesquels le réseau est posé.

Pour l'exploitation, je n'ai pour le moment que la gare de Lozanne qui me permet de stocker des trains et faire varier les circulations. Comme je n'aime pas avoir toute les voies occupées, cela limite fortement le nombre de trains simultanément sur le réseau (5 - 6). La solution? implanter une gare cachée... Oui mais où?

Dessous n'est pas possible, elle doit donc être "derrière". On voit entre M2 et B1 un décalage d'environ 15cm. Il vient du fait que A1 est un module sNs avec le "sud" à l'intérieur du U, alors que B1 est une boucle sNs avec le "sud" à l'extérieur. La voie sNs n'étant pas centrée, il y a ce décalage.

Mon idée est de pouvoir gagner ces 15 cm et installe la gare cachée derrière la gare de Lozanne. Pour ça, je dois faire un changement de côté "Nord"/"Sud" selon norme sNs. J'en profite pour le combiner avec la déviation vers Locarno que je place à angle droit et j'utilise B2 pour entrer dans la gare cachée (grâce à la proximité de la gare, j'ai la possibilité de parcourir B2 dans les deux sens).


La prochaine étape consiste donc à construire le module Bif. (aiguillages déjà commandés) puis décaller tout le réseau et installer la gare cachée. Locarno pourra venir ultérieurement sans gêner l'exploitation du réseau. Par ailleurs, cette configuration m'autorise aussi une éventuelle extension entre M2 et B1.

dimanche 31 août 2014

Le Swiss-Express au Gothard

Heureux! Il suffit de deux Re 4/4 II Minitrix pour tracter les 14 voitures du Swiss-Express sur mes segments du Gothard, malgré près de 3% de pente! Evidemment, ça sera plus joli et réaliste avec deux Re 4/4 II Swiss-Express. En attendant, c'est une verte qui s'y colle.


mercredi 25 juin 2014

Mon réseau modulaire, phase 2 en fonction


Murgenthal, le ruisseau

Après 4 couches de medium acrylique et une couche de vernis brillant, l'allure est bonne. Pour l'écume à la sortie de la vanne, j'ai utilisé de la ouate.